Jardin de Déméter web.jpg

JARDIN DE DÉMÉTER

Un potager-verger ouvert au public

Déesse de l'agriculture et des moissons, Déméter est la mère de Perséphone. Elle fut enlevée par Hadès pour devenir son épouse. Zeus, père de Perséphone, se fit négociateur entre Hadès et Déméter pour que Perséphone partage son année en deux ou trois temps. Triste en hiver, radieuse en été, c'est donc à l'amour de Déméter pour sa fille que nous devons le cycle des saisons !



Le jardin de Déméter est un lieu ouvert à la déambulation rêveuse des êtres humains dans le monde des plantes, des minéraux, des animaux dont il est le royaume. Espaces de pique nique, jeux en bois, coins pour méditer, accès aux rives de la Cèze, potager-verger pédagogique et ludique... le jardin accueille régulièrement des spectacles et des expositions en plein air ainsi que des stages de pratiques artistiques. 

Espace permacole travaillé et aménagé uniquement à l'aide des ressources de la terre, le jardin de Déméter offre à l'œil du promeneur ou de la promeneuse, un panachage de légumes, de fruits et de la végétation du terroir local. La production maraîchère du jardin sera servie sur les tables du Havre d'Hestia.
Les visiteur.euse.s de la Maison Perséphone ainsi que les habitant.e.s voisin.e.s de la vallée de la Cèze et alentours et ses touristes peuvent s'y croiser.


Travaillés en respectant les écosystèmes et la biodiversité, les jardins de Déméter se veulent un lieu ouvert, beau, ressourçant, dans lequel on viendra créer, apprendre, se régénérer, se rencontrer (soi et les autres) autour de la terre, des plantes et des animaux.

Soucieux de respecter le rythme de Mère Nature,  nous savons qu'il faudra du temps avant que notre vision du jardin de Déméter se réalise.

A terme, le jardin de Déméter ouvrira ses portes à la transmission d'un savoir basé sur le respect de la biodiversité des écosystèmes présents et à venir.